Les amandiers, arbres méditerranéens

Au sortir de l’hiver, l’amandier est le premier arbre fruitier à colorer la nature méditerranéenne de ses jolies fleurs blanches empourprées de rose. Symbole de l’amour et de la virginité, l’amandier « voilé de blanc » évoquerait une robe de mariée !

L’amandier, arbre méditerranéen

Amandier

Amandiers sauvages

Bien que l’on puisse trouver certaines variétés rustiques au Nord de la Loire, l’amandier est considéré comme un fruitier du Midi à cause de sa floraison précoce, qui lui fait néanmoins craindre les gelées printanières. Ses fleurs, qui rappellent celles des cerisiers et des pommiers, sont très sensibles au froid et l’arbre a besoin de lumière, de soleil et d’air sec. Vous pouvez le croiser sur des terrains pauvres et dénués de végétation car l’amandier s’accommode de sols divers et variés : caillouteux et secs (sols dolomitiques), terres « salées », sols calcaires…sa seule exigence réside dans un sol profond et perméable !

index

Fleurs d’amandier

L’amandier, qui fait partie de la grande famille des roses, peut atteindre 6 à 10 mètres de hauteur et…100 ans d’âge ! La plupart des variétés sont auto stériles et nécessitent la présence d’un pied d’une autre variété pour fructifier. Certaines sont dites « auto fertiles », telles que l’amandier All in One et la variété naine Garden Prince.

Amandes douces et amandes amères

Les amandes fraîches se récoltent en mai-juin et les amandes sèches en septembre-octobre. A cette époque, l’écale (enveloppe qui entoure la coque) sèche et s’ouvre. Que vous les aimiez fraîches ou sèches, sachez que les amandes  sont une très bonne source de protéines (autant que la viande), fibres, vitamine E, B2, B3, phosphore, zinc, fer, calcium et magnésium. Elles sont également riches en glucides et en huiles, contenant 50% de lipides avec majoritairement des acides gras.

 

images

Les bienfaits des amandes sur la santé sont avérés par les études scientifiques.

L’amande, comme tous les oléagineux, présente de nombreux avantages pour la santé.

Une consommation régulière d’amandes :

  • contribue à une bonne santé cardiovasculaire
  • réduit le risque d’attaque cardiaque
  • réduit le mauvais cholestérol
  • lutte contre l’hypertension
  • optimise la mémoire…

 

La consommation quotidienne de 10 amandes aiderait en outre à adopter de bonnes habitudes alimentaires, en consommant plus d’aliments riches en protéines et moins d’aliments dits à « calories vides » ( riches en graisses et/ou en sucres et qui n’ont aucune valeur nutritive). En outre, elles sont plus efficaces que les produits sucrés- et plus saines bien sûr – pour calmer durablement les petites faims.

ATTENTION : l’amande amère, fruit de l’amandier sauvage, est TOXIQUE pour l’homme voire MORTELLE à certaines doses (une cinquantaine d’amandes amères peut tuer un homme) car elle contient un glycoside cyanogénique, l’amygdaline, toxine végétale ou phytotoxine, qui donne de l’acide cyanhydrique (en clair, du cyanure) lors de la consommation. La prudence est donc de rigueur, même si le goût désagréable de l’amande amère cueillie sur l’arbre ou ramassée suffit normalement à dissuader les amateurs ou les curieux ! Notez que l’amande contenue dans les noyaux de pêche et d’abricot présente les mêmes composés toxiques.

Cependant, rassurez-vous, les produits à base d’amande amère vendus dans le commerce sont – heureusement ! – dénués de « cyanure ». Voilà qui sauve nos pâtisseries ! Justement, comme « amande » rime avec pause gourmande, nous vous proposons un succulent dessert : l’incontournable Tarte amandine !

 

10019086_1267580906Tarte amandine

Pour 6 personnes

Pâte sablée

  • 185 g de farine tamisée
  • 90 g de beurre mou
  • 55 g de sucre
  • 2 jaunes d’œufs
  • 1 pincée de sel

Crème amandine

  • 2 belles pommes ou poires
  • 125 g de beurre mou
  • 125 g de poudre d’amande
  • 75 g de cassonade, ou de vergeoise
  • 1 cuillère à soupe de farine
  • 2 oeufs

Décoration : sucre glace, confiture d’abricot, amandes effilées

Préparation

. Mixez ensemble la farine, le beurre, le sucre, les jaunes d’œufs et l’eau.
. Couvrez et mettez de côté au frais 30 minutes.
. Étalez la pâte au rouleau entre deux feuilles de papier sulfurisé.
. Garnissez le moule à tarte et remettez au frais pour 30 minutes.
. Pour la garniture, fouettez le beurre ramolli avec le sucre.
. Ajoutez les œufs un par un, en mélangeant délicatement.
. Incorporez ensuite la poudre d’amande et 1 cuillère à soupe de farine.
. Pelez 2 pommes ou poires, retirez les trognons et coupez-les en quatre, puis coupez des tranches dans chaque quartier sans couper la base.
. Étalez la garniture aux amandes sur la pâte, répartissez les quartiers de pommes, côtés entailles vers le haut, en les enfonçant légèrement.
. Faites cuire 40 minutes dans un four préchauffé à 180°C.
. Enduisez ensuite la tarte de confiture d’abricot préalablement chauffée.

 

Si vous réalisez cette tarte, n’hésitez-pas à laisser vos commentaires et vos avis sous les publications Facebook ou Twitter de Flordaki !

 

 

 

Vous avez aimé cet article ?

Donnez-nous votre avis !

Pas intéressantPeu intéressantIntéressantTrès intéressantExcellent ! 1 vote(s)
Loading...

Nos valeurs se vivent et se partagent

Rejoignez la communauté Flordaki et parlez-en autour de vous !