Un hiver sans rhume, avec le thym !

Bien que les Pyrénées-Orientales bénéficient d’un climat relativement doux après l’été, les refroidissements et virus restent à l’affût de la moindre de nos faiblesses ! Il existe alors une solution aussi simple qu’efficace, une plante aromatique célébrissime, que l’on cueille à l’état sauvage sous nos généreuses latitudes méditerranéennes : le thym !

Le thym dans l’Histoire

thym

Plante originaire du Bassin Méditerranéen, le thym vulgaire (Thymus Vulgaris) ou farrigoulette est connu et utilisé depuis l’antiquité. Alors que les Egyptiens l’utilisaient pour embaumer les morts, les grecs le brûlaient pour éloigner les mauvais esprits, purifier l’air et invoquer les divinités. Les gladiateurs consommaient du thym avant de combattre pour gagner en force et en confiance. Durant le Moyen-Age, les nobles le portaient sur eux afin de se préserver des épidémies. Les chevaliers, pour leur part l’affectionnaient particulièrement pour son effet bénéfique sur le courage !

Les propriétés du thym

Notre précieuse plante médicinale possède un nombre incommensurable de vertus ! Avec plus de 300 espèces à son actif, le thym présente des propriétés antiseptiques,antibiotiques, antifongiques, anti-infectieuses, antibactériennes et antivirus.Le thym, entre autre, stimule et renforce le système immunitaire, chasse la fatigue, nettoie l’organisme, draine le foie, lutte contre les divers problèmes intestinaux (gastro-entérite) et les infections telles que l’herpès, combat les virus et booste la libido ! Une panacée, nous sommes d’accord.

Astuce de randonneurs

Quand il fait froid, soyez doux avec votre organisme : remplacez l’eau fraîche lors de vos sorties hivernales par un thermos de tisane de thym bien chaude, accompagnée d’une touche de miel ! Réconfort et regain d’énergie garantis !

Thym vulgaire

Thym vulgaire

Composition

Issue de la famille des Labiatae, la plante possède une grande source de vitamine K et de fer (plus de 500 fois les apports journaliers recommandés !), des oligo-éléments (calcium, manganèse,zinc, magnésium, cuivre, sélénium…), une petite quantité de vitamines B1, B2, B3, B6, B9, C, E et des fibres. Synthèse intéressante pour une si petite plante !

Quel type de thym trouve-t-on dans le sud ?

Fleurs de Thym serpolet

Fleurs de Thym serpolet

Le thym se divise en 7 « races chimiques ou chimiotypes », dont 6 sont présentes dans nos garrigues (selon le type de sol ) : thym à thymol, à carvacrol, géraniol, linalol, terpinéol, thuyanol.

Nos voisin espagnols possèdent pour leur part la septième : le thym à cinéole (Marjolaine d’Espagne).

Au fait, d’où vient le nom « thym » ?

Son odeur, agréable et remarquable, a influencé son appellation « thymus », nom employé par Virgile, du grec thymos, venant lui-même de thuô : « je parfume ».

ZOOM sur le THYMUS… en tant qu’organe !

Thymus (organe)

Thymus (organe)

Le thymus est également l’organe lymphoïde situé derrière le sternum, devant la trachée, et dont le volume diminue après la deuxième année de la vie. Son rôle s’avère très important dans la mise en place du système immunitaire chez l’enfant en assurant la maturation des lymphocytes T aussi appelés thymocytes ! Les organes lymphoïdes sont constitués de tissu (ensemble de cellules) responsable des défenses immunitaires chez l’homme.

Source : Wikipedia

Conseils de cueillette

Si vous avez la chance d’en trouver à l’état sauvage, assez courant dans les sols secs et rocailleux des garrigues, respectez la plante et ne l’arrachez pas. Prélevez vos branches à l’aide d’un sécateur, pour préserver le plant, d’une part, mais aussi vos mains, car les branches sèches sont très dures ! En ville,vous n’aurez aucun mal à trouver du thym dans le commerce, les pharmacies. Vous pouvez bien sûr en planter dans vos jardins ou jardinières.

Thym serpolet sauvage

Thym serpolet sauvage

Tisane de Thym

Tisane de Thym

Tisane de thym : Utilisation/dosage

En décoction : placez une grande cuillère (ou trois branches) de thym thymus ou de thym serpolet dans de l’eau bouillante et laissez infuser durant 5 minutes. Vous pouvez compléter avec du romarin et/ou du miel.

Indications : Toux, affections respiratoires, rhumes, rhinites, maux de gorges fatigue, digestion, crampes d’estomac, problèmes de foie, acidité etc.

En cure de 7 jours, à raison de 3 tasses par jour.

Les enfants apprécieront la tisane thym-miel !

Les enfants apprécieront
la tisane thym-miel !

Mise en garde

Certains symptômes tels qu’une forte fièvre, des douleurs à l’oreille, au front, une toux incessante et durable (plus de 10 jours), des ganglions etc., doivent vous amener à consulter votre médecin ! Les plantes s’utilisent en prévention ou en premier secours, dans des cas bénins.  Si les symptômes sont importants, consultez votre médecin.

Le thym possède des propriétés toniques et peut s’avérer inadapté aux sujets hypertendus.

Huiles essentielles : attention !

Si les symptômes sont importants, consultez votre médecin.

Si les symptômes sont importants,
consultez votre médecin.

L’huile essentielle de thym est une huile « majeure » en aromathérapie. Les huiles essentielles de thym à thymol et carvacrol seront utilisées dans toutes les pathologies quelle que soit leur localisation. Prenez garde cependant, car elles sont dermocaustiques, donc irritantes au niveau des muqueuses, qu’elles peuvent alors brûler !

Les autres huiles essentielles de thym seront d’un grand secours dans les affections ORL (angines, otites,sinusites, grippes…), les infections génito-urinaires (cystites, vaginites), les troubles intestinaux (aérophagie, digestion lente…), les bronchites et les problèmes cutanés en respectant scrupuleusement les indications spécifiques à chaque espèce.

Conseil « essentiel » : ne vous improvisez pas dans l’utilisation des huiles essentielles. Dans le doute, demandez conseil à votre pharmacien ou à un aromathérapeute. Un mauvais dosage ou un surdosage peuvent s’avérer toxique, ce qui n’est absolument pas l’effet escompté, vous en conviendrez !

En outre, n’utilisez pas les huiles essentielles de thym en application orale ou cutanée sur les enfants, si vous êtes enceinte ou si vous allaitez. Utilisez un diffuseur spécial huiles essentielles pour assainir les pièces, à raison de quelques gouttes et en l’absence des enfants.

Nous espérons que ces quelques conseils vous seront utiles et vous aideront à passer un hiver radieux, en regardant passer les rhumes et autres virus d’un air… hautain !

IMPORTANT : Flordaki ne ne substitue en aucun cas au corps médical. Nous déclinons toute responsabilité en cas de non-respect des mises en gardes spécifiées dans cet article. Les plantes peuvent être aussi efficaces que dangereuses en cas de mauvaise utilisation (surdosage, utilisation non adaptée à certains sujets, ignorance des effets secondaires…). En ce sens, elles s’utilisent avec un dosage précis et une durée limitée, en prévention ou premiers soins sur des symptômes bénins. En cas de doutes ou de symptômes invalidants, adressez-vous à votre médecin.

Vous avez aimé cet article ?

Donnez-nous votre avis !

Pas intéressantPeu intéressantIntéressantTrès intéressantExcellent ! 3 vote(s)
Loading...

Nos valeurs se vivent et se partagent

Rejoignez la communauté Flordaki et parlez-en autour de vous !