Les règles de sécurité en montagne

Randonnee-Pic-du-Carlit-2921m_000

Topo Pyrénées Mariano

Dans les Pyrénées-Orientales, randonnée rime avec évidence. Il faut dire que nos reliefs nous offrent, saison après saison, des paysages grandioses et des vues extatiques ! Cependant, si la montagne est belle, le danger n’en demeure pas moins présent et ce, quelle que soit la saison. Nous vous conseillons de prendre toutes les précautions et de respecter les consignes de sécurité pour éviter les accidents, malheureusement trop vite arrivés.

Précautions à prendre avant de partir en montagne

( conseils de mi-saison)

Préparez votre sortie

  • Renseignez-vous tout d’abord sur la Météo, via le site de Météo France (pensez à installer l’application mobile). A la montagne, le temps peut changer très rapidement et tourner à l’orage, même si le ciel ne semble pas menaçant.
  • Si vous n’êtes pas en forme, abstenez-vous et repoussez la sortie car un organisme affaibli le sera davantage en altitude, avec parfois de lourdes conséquences.*
  • Soyez sûr(es) que l’itinéraire soit à la mesure de vos capacités physiques. Ne surestimez pas votre endurance et adaptez votre sortie en fonction des difficultés : dénivelé, balisage, durée de la randonnée…
  • Ne partez jamais seul
  • Informez au moins un proche de votre départ en randonnée, en indiquant le lieu, l’heure de départ et l’heure (approximative) de retour, avec un battement de 2h (si vous vous êtes trompé de chemin !)
  • Pensez à vous assurer !

Optimisez votre équipement

  • Il doit être à la fois léger et mixte car le temps peut vite changer : chaussures de randonnée montantes et antidérapantes, sous-vêtements respirants, vêtements légers et chauds (polaire + veste imperméable), chapeau, gants, bonnet, lunettes de soleil, crème solaire, eau, nourriture (les fruits secs sont excellents en cas de « coup de pompe »).

    equipement-de-randonnee-puyvalador-zoom1

    alpes.net

  • Le matériel minimum de randonnée : lampe torche, boussole et altimètre, couteau multifonctions, carte des environs, sifflet (le son strident est plus audible que la voix !) couverture de survie, trousse de premiers secours et bien sûr, votre téléphone, accompagné idéalement d’une batterie externe pour recharger en mode nomade ! Cela dit, s’il n’y a aucun réseau, votre smartphone ne vous sera pas d’une grande utilité !

Une fois sur place

  • Marchez à votre rythme et prenez le temps d’apprécier le paysage, la faune et la flore environnante, sans oublier de bien respirer pour oxygéner les poumons et le cerveau ! Faites des pauses régulières si besoin et si vraiment le chemin vous semble trop long, n’hésitez-pas à faire demi-tour.
  • Buvez régulièrement de l’eau et prenez une collation pour combler les petits creux et booster l’énergie.
  • Suivez bien les sentiers balisés :

 

Randonner avec les enfants

La prudence sera accrue avec les plus jeunes.

  • Protégez bien vos enfants avec l’équipement nécessaire à la saison.
  • Apprenez-leur autant que possible à s’économiser car ils ont tendance à se dépenser comme de jeunes isards et s’épuisent à vitesse grand V.
  • Evitez les variations d’altitude brutales : cela peut engendrer une otite.
porte-bebe-dorsal

lespetitsbaroudeurs.com

Conseils pour les plus petits

Si vous randonnez avec votre enfant dans le porte-bébé, sachez que la station immobile prolongée augmente le risque de coups de soleil, coups de chaleur, refroidissements et déshydratation. Prenez-le en compte en protégeant bien les petits et en les faisant boire régulièrement. Ne les emmenez pas en randonnée au delà de 2500 mètres.

*Le mal des montagnes

Nous sommes inégaux face à ce phénomène et tout le monde ne s’adapte pas à l’altitude. Alors que certains en souffriront, d’autres ne la ressentiront même pas. Le « mal aigü des montagnes (MAM)  » est dû au manque d’oxygène et se traduit par des maux de tête, nausées, palpitations, bourdonnement d’oreilles, grande fatigue…Il survient généralement quelques heures après l’arrivée en altitude. Il est alors essentiel de redescendre (doucement) à une altitude adaptée à notre condition physique.

EN SAVOIR PLUS sur le Mal aigü des montagnes

EN CAS D’ACCIDENT

86773253

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Photo de une : Flordaki

Source : Memento pour partir en montagne en sécurité (Site du Gouvernement)

 

Vous avez aimé cet article ?

Donnez-nous votre avis !

Pas intéressantPeu intéressantIntéressantTrès intéressantExcellent ! Aucun vote pour le moment...
Loading...

Nos valeurs se vivent et se partagent

Rejoignez la communauté Flordaki et parlez-en autour de vous !

Coup d'œil sur Instagram